Chirurgie esthétique : quelle opération est remboursée?


Rhinoplastie, augmentation mammaire, lipostructure, etc. Certains actes de chirurgie plastique ou esthétique peuvent être remboursés par la Sécurité Sociale. Mais cela dépend de leur visée : est-ce un acte réparateur ou purement esthétique ? On fait le point sur les trois opérations les plus souvent demandées : le nez, les seins et le ventre.

Différence entre la chirurgie réparatrice et la chirurgie esthétique

La Sécurité Sociale fait une différence entre une chirurgie réparatrice qui a pour but de redonner une intégrité à un corps ou à un visage abimé dans un but thérapeutique, et la médecine purement esthétique, qui ne repose pas sur des motivations médicales. Mais la frontière est quelquefois mince entre les deux.

Chirurgie esthétique du nez

Vous souhaitez faire appel aux services d’un chirurgien esthétique à Lyon ? Si c’est le remodelage de la cloison du nez qui est concerné, alors l’opération est remboursée. Une cloison nasale déviée est effectivement toujours le résultat d’un choc, d’un traumatisme ou d’une malformation congénitale. Cette déviation peut entrainer une gêne respiratoire.

Dans le cas d’une rhinoplastie pour corriger une bosse sur le nez, un nez trop court ou trop long, l’opération n’est pas remboursée, hormis s’il est prouvé qu’il y a gêne respiratoire.

Chirurgie esthétique des seins

Suite à un cancer du sein, toutes les chirurgies de reconstruction mammaire sont prises en charge par la Sécurité Sociale, qu’elles soient réalisées dans un bloc opératoire pour chirurgie plastique à Lyon ou ailleurs.

Dans le cas d’une réduction mammaire, le remboursement peut se faire grâce à une entente préalable avec la sécu. Ceci à la seule condition que la partie retirée pèse plus de 300 g par sein.

L’augmentation mammaire peut elle aussi être prise en charge par la Sécurité Sociale dans certains cas :
– la taille de bonnet est inférieure à A
– les seins ont une asymétrie très forte (équivalent à au moins une taille de bonnet d’écart).

En revanche en ce qui concerne le lifting pour des seins qui tombent, cette opération n’est pas prise en compte pour un remboursement des soins.

Chirurgie esthétique du ventre

L’opération du ventre que l’on appelle abdominoplastie, permet de retendre et de supprimer l’excédent de peau sur le ventre. Elle est également soumise à une entente préalable, sous réserve que le surplus de peau recouvre une partie du pubis.

Comment fonctionne l’entente préalable pour être remboursée par la Sécurité Sociale ?

Bénéficier d’une opération avec entente préalable, signifie que le remboursement de votre opération chirurgicale va dépendre de l’avis du médecin conseil de la Sécurité Sociale. Plusieurs étapes seront à respecter :
– votre chirurgien devra remplir une demande de remboursement via un formulaire spécifique
– vous devrez envoyer ce formulaire à votre caisse d’Assurance maladie avec accusé de réception
– sans réponse sous 15 jours à la réception du courrier, vous pouvez normalement considérer que le remboursement est validé. Cependant les chirurgiens plasticiens conseillent généralement à leurs patientes de relancer l’Assurance Maladie, afin d’être sûres que l’entente préalable est bien effective.
– à la suite de cela, vous pouvez être convoquée par le médecin conseil de l’Assurance Maladie en vue d’un examen clinique.
– si votre dossier a été refusé, vous avez encore 2 mois à réception du courrier pour faire appel et retenter votre chance. A ce moment-là un chirurgien plasticien mandaté par la Sécurité Sociale, vous recevra afin d’effectuer une nouvelle expertise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *