Le quotidien des personnes diabétiques


Oui, on peut vivre quasi normalement même lorsqu’on est diabétique. À condition bien sûr de suivre un certain nombre de règles de vie, indispensables au bon contrôle de la maladie. Zoom sur les préoccupations quotidiennes des personnes atteintes de diabète.

matériel-santé

Le contrôle de la glycémie

La glycémie, celle que l’on nomme également taux de sucre dans le sang, c’est elle qu’il faut à tout prix maîtriser. Première clé de l’équilibre de la glycémie : son contrôle. Pour cela, l’autosurveillance glycémique est indispensable. À l’aide d’un lecteur de glycémie et d’un stylo injecteur d’insuline, on peut plusieurs fois par jour mesurer sa glycémie et s’auto-administrer de l’insuline si nécessaire.

La gestion des hypoglycémies

Si les hyperglycémies isolées ne sont pas trop néfastes. En revanche, l’hypoglycémie peut être très sérieuse chez les personnes diabétiques. Savoir la reconnaître dès les premiers signes et savoir comment agir sont les deux piliers de l’autonomie face à la maladie.

Le suivi du régime

Chaque personne diabétique est suivie de près par son médecin qui établit selon les particularités de chaque cas un régime alimentaire approprié. Même s’il est parfois contraignant, c’est lui qui joue un rôle indispensable dans le traitement de la maladie.

La pratique régulière d’une activité sportive

Le diabète n’empêche pas de faire du sport, bien au contraire ! L’activité sportive, et donc musculaire, permet de brûler un maximum de sucres et ainsi d’améliorer la sensibilité à l’insuline. Bon pour le système cardio-vasculaire, mais aussi pour le moral, le sport a vraiment tout bon.

Le traitement rapide des infections

Lorsqu’on est diabétique, il peut être très néfaste de laisser traîner une infection, aussi bénigne soit-elle, car elle provoque immanquablement un déséquilibre du diabète. Consulter un médecin et prendre un traitement adapté le plus rapidement possible doit devenir un réflexe pour n’importe quelle affection.

La surveillance de ses pieds et de ses dents

Le diabète affecte la sensibilité des nerfs de contact au niveau des pieds. Tant et si bien qu’un simple petit bobo passant inaperçu peut provoquer une grande infection, et dans les cas extrêmes, gangrène et amputation. Il est essentiel de surveiller la santé de ses pieds avec assiduité. Quant aux dents, elles sont plus vulnérables aux infections, notamment à cause d’une salive plus sucrée. Une bonne hygiène bucco-dentaire quotidienne et des visites régulières chez le dentiste sont donc indispensables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *