Les clefs pour respirer un air plus sain à l’intérieur de la maison


C’est un fait : la pollution de l’air tue plus de 500 000 personnes par an en Europe. L’amélioration de la qualité de l’air que nous respirons est donc devenue une véritable priorité, afin d’endiguer le nombre de morts amputables à l’air vicié que nous respirons chaque jour. Pour veiller à un air de qualité à l’intérieur de la maison, une solution existe heureusement : ce que l’on appelle la purification d’air centralisée. Le point sur cette technologie qui nous libère de la pollution mais aussi des maladies et des allergies !

Qu’est-ce que la purification d’air centralisée ?

Un système de purification d’air centralisé est une solution efficace qui consiste à purifier l’air entrant et renouveler l’air intérieur tout en contrôlant la température de votre logement : le système va en effet rafraîchir l’air en été, et le préchauffer en hiver.

Pour garantir un confort thermique optimal et un air sain, un système de purification d’air centralisé va agir sur différents leviers. Tout d’abord, il va filtrer l’air extérieur entrant dans les pièces de vie de votre maison (chambre et salon par exemple), afin de retenir les particules fines, les pollens irritants et les mauvaises bactéries.

Ensuite, il évacue l’air intérieur vicié dans les pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine. Cela libère l’air du CO2, des COV (Composés Organiques Volatiles, comme par exemple les solvants) mais aussi de l’humidité. Ces deux actions ciblées permettent d’éliminer le plus d’éléments pathogènes possible dans l’air, aussi bien au niveau des allergies que des virus en passant par les particules toxiques.

Enfin, dans un second temps, le système de purification d’air centralisé va maintenir une température ambiante tempérée en rafraîchissant l’air intérieur en été et en le préchauffant en hiver grâce à un échangeur de chaleur de grande qualité.

A noter, une solution de purification de l’air peut être auto-réglable, c’est-à-dire qui assure un débit d’air constant adapté à votre logement, ou hygro-réglable, c’est-à-dire qui augmente ou réduit le débit d’air en fonction de votre présence dans le logement et de votre activité.

Comment installer un système de purification d’air centralisé ?

Un système de purification de l’air centralisé est une solution complexe qui nécessite de nombreux composants. En effet, on retrouve :

  • Une grille extérieure murale, pour la prise d’air neuf ;
  • Des conduits qui partent du toit et parcourent le logement, pour relier les bouches d’extraction et les bouches d’insufflation au groupe de purification de l’air ;
  • Un caisson de répartition, qui permet de distribuer l’air de façon homogène ;
  • Une solution de ventilation double flux, qui assure l’extraction de l’air vicié et l’insufflation d’air neuf dans votre logement ;
  • Des bouches d’insufflation murales ou au plafond, dans les chambres et le séjour ;
  • Des bouches d’extractions auto ou hygro-réglables dans la salle de bain, les WC et la cuisine ;
  • Une sortie de toit, installée sur votre toiture, pour rejeter l’air vicié.

 

Pour avoir chez soi un système de purification d’air centralisé qui fonctionne correctement, il est donc nécessaire de faire appel à un installateur de VMC qui propose ce service. Il vous faudra simplement de votre côté choisir le système que vous préférez.

 

Pensez-vous investir dans une solution de purification d’air centralisée ? Si oui, quelle solution avez-vous choisi ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *