Quelles sont les maladies professionnelles les plus courantes ?


Si vous souffrez de troubles physiques ou métaboliques liés à votre travail, vous pouvez établir une reconnaissance de maladie professionnelle auprès de votre caisse d’assurance maladie, ce qui vous permet de bénéficier d’une prise en charge de vos soins et d’indemnités sur le long terme. Quelles sont les maladies professionnelles les plus fréquentes?

travailleurs

Les maladies professionnelles les plus fréquentes

En constante augmentation en France, les maladies professionnelles concernent essentiellement les troubles du rachis lombaire et les troubles musculo-squelettiques. Représentant plus de 80 % des cas déclarés (via le formulaire Cerfa 11383*02), ces différentes pathologies sont issues de travaux répétitifs et/ou pénibles, et concernent l’ensemble des professions.

Viennent ensuite les maladies liées à l’amiante (11 % des déclarations), ainsi que les troubles auditifs (3 %), que l’on retrouve souvent dans le secteur de la construction.

La prise en charge des maladies professionnelles

Lorsque votre caisse d’assurance maladie reconnaît votre maladie comme étant professionnelle, vous bénéficiez d’une prise en charge totale de vos frais de soins, qui est financée notamment par votre cotisation santé. La prise en charge est de 100 % pour les frais hospitaliers, les consultations médicales et les transports sanitaires, et de 150 % pour les prothèses dentaires et les produits d’appareillage. Attention toutefois : les dépassements d’honoraires au-delà du tarif de base des médecins conventionnés ne sont pas remboursés.

Quelle prévoyance pour les maladies professionnelles ?

Si votre maladie professionnelle entraîne une incapacité et une perte de revenus, l’Assurance maladie prévoit également une compensation financière (peu généreuse) pour les salariés, qui sera idéalement complétée par des indemnités journalières et une rente d’invalidité dans le cadre d’un contrat de prévoyance collectif ou individuel. Si la maladie cause votre décès, une rente peut aussi être versée à vos proches. D’ailleurs, toute entreprise est tenue de mettre en place un contrat de prévoyance décès obligatoire à destination de ses salariés cadres.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *