Le remplacement des dents en détails


Une chute violente, un coup perdu, une carie mal soignée, un accident « bête »… et c’est les dents qui payent ! De nombreux français souffrent ainsi d’un problème d’un ordre plus esthétique que médical : ils ont une dent cassée, abîmée ou malformée qui ne les empêchent pas de vivre, mais définitivement de sourire. Si vous êtes dans ce cas, pas de panique : des solutions existent pour le remplacement de vos dents.

Comment s’effectue le remplacement des dents ?

Il existe deux techniques différentes pour effectuer le remplacement d’une dent : l’implant dentaire, ou la pose d’une couronne ou d’un bridge. C’est le spécialiste dentaire que vous irez consulter pour votre opération qui définira quelle solution est la plus adaptée à votre cas.

En effet, ce dernier effectuera un examen en bouche et analysera vos imageries médicales pour connaître l’état de votre dent. Si cette dernière peut être conservée, le spécialiste vous proposera la pose d’une couronne ou d’un bridge. Sinon, c’est l’implant qui est indiqué.

Un dentiste préfèrera toujours conserver les dents naturelles, car cela suppose une chirurgie moins lourde pour le patient. Pour cela, la couronne ou le bridge remplissent parfaitement cette fonction : il s’agit d’un morceau de dent artificielle qui va épouser la forme de la dent abîmée et ainsi la recouvrir de façon naturelle. Les suites de l’opération sont moins lourdes et cette dernière est donc plus agréable à vivre.

Pose d’une couronne

Si la couronne ou le bridge ne sont pas possibles à cause d’une dent trop abîmée, alors le spécialiste vous proposera l’implant dentaire. Pour ce dernier, la dent d’origine est d’abord entièrement retirée. Ensuite, l’opération consiste pour le chirurgien à vous implanter une sorte de tige métallique dans votre gencive jusqu’à votre mâchoire. Au bout de cette tige, un pivot permettra de souder une fausse dent, soit une prothèse.

Une opération esthétique non remboursée

Implant dentaire

Le véritable frein au remplacement des dents repose malheureusement sur le fait que cette opération n’est pas ou peu remboursée par la Sécurité sociale. Ainsi, beaucoup de français gardent leur dent abîmée sans pouvoir corriger leur complexe.

En effet, si vous souhaiter remplacer vos dents pour cause esthétique et non médicale (c’est-à-dire que la dent ne vous empêche pas de vous alimenter correctement, n’occasionne pas de maladies, etc.), l’entièreté de l’opération sera à votre charge.

Seuls les soins conservateurs tels que le détartrage ou le traitement d’une carie ainsi que les soins chirurgicaux comme une extraction nécessaire sont pris en charge par l’Assurance Maladie. Ce remboursement s’effectue à hauteur de 70% sur la base des tarifs conventionnels. Pour le remplacement d’une dent, la prise en charge est possible uniquement chez les enfants de plus de 6 ans présentant des agénésies dentaires multiples liées à une maladie rare.

Pour effectuer le remplacement de vos dents, il est donc conseillé, plutôt que de se rendre dans une clinique française, de visiter une clinique dentaire en Hongrie. Les prix pratiqués sont en effet deux fois moins élevés que dans l’hexagone pour la même qualité de soin : les techniques médicales sont les mêmes et de nombreux établissements disposent d’ailleurs d’un accueil francophone.

 

A noter, la pose d’un implant ou d’une couronne implique la mise en place d’une alimentation molle pendant plusieurs semaines. Votre dentiste vous conseillera à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *