Comment choisir son appareil auditif ?


appareil-auditif-choix

Indispensable pour compenser une perte de l’audition, l’appareil auditif est porté par plusieurs millions de Français sur une ou deux oreilles. Comment faire le bon choix parmi l’offre proposée ?

Première étape : la consultation médicale

medecin-appareil-auditif

Il existe plusieurs types d’appareils disponibles sur le marché, dont la puissance varie d’un modèle à l’autre, et dont la forme peut être adaptée si besoin à l’oreille du porteur. La première étape pour affiner sa sélection passe donc par la consultation d’un spécialiste qui peut être recommandé par le médecin traitant ou l’ORL : l’audioprothésiste. Ce dernier réalisera des tests afin de déterminer la technologie la mieux adaptée à vos besoins, ainsi qu’un éventuel moulage du conduit de l’oreille dans le cas où un appareil auditif sur mesure serait envisagé.

Les modèles d’appareils auditifs

On distingue deux grands modèles : les contours d’oreilles (classiques ou micro-contours) et les intra-auriculaires (sur mesure). Les premiers sont les plus abordables et les plus utilisés puisqu’ils sont appropriés pour tous les types de surdités, des plus légères aux plus graves. De leur côté, les seconds conviennent pour des pertes moyennes à graves, et sont appréciés pour leur discrétion supérieure vu qu’ils sont incorporés dans le conduit auditif. Toutefois, leur prix élevé peut constituer un frein vu que la Sécurité sociale ne rembourse que 120 € par oreille…

Les autres critères de sélection

choix-aide-auditive

D’autres éléments doivent également être pris en compte dans le choix de l’aide auditive, tels que le niveau de programmation de l’appareil afin de pouvoir l’adapter à l’évolution de l’état de santé, ou encore l’inclusion de micros directionnels qui sont capables de retransmettre différemment les voix des personnes des sons d’ambiance. On trouve par ailleurs des modèles qui peuvent interagir avec les téléphones portables, de manière à retransmettre directement le son de l’interlocuteur dans la prothèse lors d’un appel.

Enfin, il existe aussi des aides auditives disponibles directement en pharmacie, et ce même sans ordonnance. Ces aides, prêtes à l’emploi, apportent un meilleur confort d’écoute à toutes les personnes ressentant une gêne auditive légère. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

2 commentaires
  1. Emma

    31 octobre 2016 à 15 h 27 min

    Il est vrai que le prix d’un appareil auditif reste élevé mais il change la vie au quotidien.

    Reply
  2. Hervé

    7 février 2017 à 16 h 06 min

    Il existe de nombreux modèles d’appareils auditifs. En plus, aujourd’hui ils sont très discrets. J’en porte un à l’oreille droite et il est quasi invisible.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *